Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Maman Enjoy

Maman Enjoy

Beauté / Test / Enfants / Lifestyle / Geek

3 détails à vérifier à la maison pour éviter la surconsommation

La meilleure façon de réduire son impact environnemental est de devenir un consommateur plus conscient. Plusieurs facteurs comme une mauvaise installation électrique, une maison mal isolée ou un équipement inadapté peuvent rapidement entraîner une surconsommation énergique de votre domicile.

En effet, autre que le tri des déchets ou l’achat plus conscient, identifier les sources de surconsommation et y apporter une solution est un geste pour préserver notre environnement que nous pouvons tous entreprendre.

Voici quelques conseils techniques pour y remédier.

S’assurer que l’électricité est aux normes

Saviez-vous qu’une installation électrique doit respecter des normes strictes ?

L'ensemble de ces règles est défini dans la norme de référence NF C 15-100. Le respect de celle-ci, outre l'aspect pour la sécurité de votre domicile, garantit des économies d'énergie conséquentes en comparaison à une installation vétuste.

Entreprendre une remise aux normes d'une installation électrique peut donc rapidement vous permettre de réduire votre consommation de kWh et ainsi de réduire efficacement votre facture.

La production d'électricité nécessite chaque année une quantité de ressources inimaginables, bien que la part d'énergies d'origine renouvelable ait tendance à augmenter nous sommes encore loin de la neutralité carbone.

Chaque petite économie permet ainsi de réduire notre utilisation des énergies fossiles qui émettent des tonnes de CO2 dans l'atmosphère chaque année et donc d'agir pour la préservation notre environnement.

Chaudière ou chauffe-eau ?

Toute maison a absolument besoin d'un système de chauffage de l'eau efficace pour réaliser des économies d'énergie. Mais quelle est exactement la différence entre une chaudière et un chauffe-eau ? Une chaudière fonctionne de façon classique au fioul, au gaz, à l'électricité. Cependant, nous voyons désormais de nouveaux procédés techniques émerger permettant de limiter la surconsommation telles que la biomasse ou les pompes à chaleur. Une chaudière a pour vocation d'assurer l'eau chaude sanitaire) et le chauffage au sein de la maison. Tandis que le chauffe-eau est lui uniquement destiné à la production d'eau chaude. Comme vous pourrez le lire notamment sur l’article dédié de Wekiwi, spécialistes de l’énergie verte, on trouve ces différents types de chaudière sur le marché :

  • - Chaudière à pompe à chaleur.
  • - Chaudière à granulés.
  • - Chaudière à gaz.
  • - Chaudière à bois.
  • - Chaudière à biomasse

Isolation de l’habitation

À moins que la maison ne soit récente, et spécialement construite avec une efficacité énergétique, il est possible de fortement réduire la consommation d'énergie en revoyant l’isolation.

De nombreuses maisons anciennes sont de véritables passoires énergétiques et très énergivores. Refaire l'isolation permet donc de fortement réduire les échanges thermiques avec l'extérieur et de réaliser d'importantes économies d'énergie et donc avoir un impact moindre sur la production de CO2.

Les dépenses en énergie ne sont pas une fatalité. Il existe aujourd'hui de nombreux moyens d'agir sur la surconsommation et ainsi de réduire votre impact environnemental. Vous commencez quand ?
 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article